Home Immobilier Que se passe-t-il du côté de l’immobilier en France ?
Que se passe-t-il du côté de l’immobilier en France ?

Que se passe-t-il du côté de l’immobilier en France ?

0

En France, les premiers mois de l’année ont été fastes pour l’immobilier et promettaient des jours encore plus beaux. Bien lancé l’année dernière, l’immobilier a connu une croissance de plus de 7 % début 2020. Si 2019 a enregistré un record de ventes à plus de 1,07 million, 2020 allait pulvériser ce record ! Malgré la crise sanitaire, les logements anciens étaient en hausse annuelle de 5 % durant le premier semestre, 6,4 % pour les appartements et 4 % pour les maisons. L’immobilier en France n’aurait-il pas souffert du covid-19 ?

Des changements

Une fois que l’épidémie du coronavirus ait atteint la France et que tout le monde ait dû se plier au confinement, les choses ont quelque peu changé. Fin avril, sur 12 mois, le nombre des transactions s’est effondré, pour 8,6 % de moins qu’en fin 2019. Mais une reprise a été constatée dès le mois suivant. En mai, les agents immobiliers étaient prêts à relancer le secteur, appuyés par les sites d’annonces et les demandes recommençaient à affluer. Si on ne prend que l’exemple de SeLoger qui est un champion dans ce domaine, de 40 %, son audience a grimpé dès juin pour arriver à 60 %.

Que demandent les Français ?

Le secteur de l’immobilier se félicite de ce regain d’intérêt pour l’immobilier et certains géants disent même qu’ils en sont revenus au même nombre d’annonces publiées qu’avant la pandémie. Bertrand Gstalder, directeur de SeLoger déclare que les demandes se focalisent particulièrement sur les maisons et sur les espaces extérieurs. Bien sûr, les appartements continuent à être très sollicités. Si les choses en sont là aujourd’hui, c’est parce que les Français sont confiants quant à l’avenir, trois quart des acquéreurs pensent que leurs projets aboutiront dans 6 mois.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]