Home Immobilier Comment se porte l’immobilier en France depuis l’apparition du Covid-19 ?
Comment se porte l’immobilier en France depuis l’apparition du Covid-19 ?

Comment se porte l’immobilier en France depuis l’apparition du Covid-19 ?

0

Si vous vous intéressez à l’immobilier en France, vous savez certainement que depuis le premier confinement en mars 2020, il est apparu que la dématérialisation des actes notariés et des différents documents immobiliers s’avérait indispensable. Puis il y a eu ce décret en avril 2020 qui permettait la signature électronique à distance, ce qui a facilité les transactions. En tout cas, le numérique était au cœur de l’immobilier, pour fluidifier le marché. D’autres changements encore ont dû être apportés.

Le marché de l’ancien, les nouveaux critères d’espace

Le premier trimestre 2020 a démontré que la crise sanitaire et la crise économique qui s’ensuivit n’a pas impacté l’immobilier ancien en France. En se basant sur les chiffres des professionnels du secteur et des notaires, c’est un marché qui est demeuré florissant. Malgré les incertitudes et l’instabilité ambiante, aussi improbable que cela puisse paraître, le rythme ne cesse de s’accélérer. Le confinement semble avoir créé une tendance, une envie, celle de disposer de plus d’espace, pour jouir d’une meilleure qualité de vie et pour être plus proche de la nature. On a donc constaté de nombreuses recherches dans ces domaines, mues par le désir d’avoir un logement plus grand, avec jardin et terrasse.

Attrait pour les villes moyennes

Déjà, il a été observé que les Français sont prêts à quitter les grandes villes s’ils peuvent trouver un logement plus spacieux en périphérie, voire plus loin. Puis, des enquêtes ont révélé que les Français considèrent que les villes moyennes sont aujourd’hui les villes charnières. Finie l’époque où on croyait dur comme fer que les villes moyennes étaient synonymes d’ennui. De nos jours, les Français sont de plus en plus attirés, non par les lumières des grandes villes mais par le coût de la vie plus bas, la proximité avec la nature, les logements plus spacieux et surtout le calme des villes moyennes.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]