Home Non classé Les dernières innovations pour économiser de l’énergie chez vous
Les dernières innovations pour économiser de l’énergie chez vous

Les dernières innovations pour économiser de l’énergie chez vous

0

L’énergie renouvelable est une excellente alternative pour s’affranchir des énergies fossiles. Cette source d’énergie n’est pas seulement écologique mais elle assure aussi une grande économie en énergie.

Actuellement, la plupart des foyers français n’arrivent pas encore à se séparer des énergies fossiles. Les scientifiques ont donc mis en œuvre des équipements qui pourront aider les foyers à réaliser de l’économie tout en se souciant du confort de la maison.

Les cerfs-volants éoliens

Initialement, l’éolien aéroporté a été une invention réalisée par l’Université de Delft aux Pays-Bas. Le concept a été de produire de l’énergie par l’intermédiaire des cerfs-volants.

Dernièrement, les hollandais se sont inspirés de cette technologie pour inventer le nouveau cerf-volant éolien.

Cette nouvelle technologie consiste donc à envoyer une voile de 25 m² dans les airs. Celle-ci peut combler les besoins en énergie de 40 foyers à elle seule. Par conséquent, l’énergie offerte est à la fois plus abordable, plus efficace et plus verte.

Sachez qu’une éolienne classique est placée à 200 m d’altitude. Les cerfs-volants éoliens quant à eux peuvent être placé jusqu’à 9 740 m de haut. A ce niveau, le vent est plus régulier. Ce qui fait que l’énergie délivrée est plus stable.

Les panneaux solaires en spray

Normalement, les panneaux solaires sont composés par des cellules fabriquées en plastique ou en verre.

Ces matériaux sont en même temps fragiles et difficiles à recycler. Le silicium est également indispensable dans le procédé de fabrication. Pourtant, l’extraction de cet élément est la source d’une grande dépense financière et énergétique.

C’est ainsi que les cellules photovoltaïques organiques sont nées. Elles seront utilisées pour des panneaux solaires plus naturels mis au point par les chercheurs de l’Université de Géorgie aux États-Unis.

Ces cellules sont fabriquées à partir d’un mélange organique à base de bois. Elles absorbent les rayons de soleil et les transforment en énergie pour l’électricité ou le chauffage de la maison. Après les essais, la vitesse de conversion en énergie est trop faible.

Grâce aux recherches effectuées par les chercheurs de l’Université de Sheffield, les cellules photovoltaïques organiques ont été appliquées sur les plaques sous forme de spray.

La performance de celles-ci permet la réalisation des économies d’énergie dans une maison.

Les panneaux solaires imprimables

Les panneaux solaires imprimables sont des innovations mis au point par les chercheurs australiens du Victorian Organic Solar Cell Consortium ou Vicosc.

Leur invention repose sur une machine qui peut imprimer 10 m de cellules solaires flexibles pendant seulement une minute.

Étant donné que le coût de fabrication est réduit considérablement, le prix de cet équipement est devenu abordable.

La bioluminescence

Comme toutes les technologies citées plus haut, la bioluminescence emprunte le fonctionnement des éléments de la nature. Les chercheurs se sont donc inspirés de la capacité de certains organismes vivants à produire de la lumière sans électricité.

Les verts luisants, le phytoplancton ou encore certains poissons se servent de la bioluminescence pour obtenir une réaction chimique. Cette dernière fait intervenir une protéine qui s’appelle luciférine et une enzyme nommée luciférase.

Grâce à la bioluminescence, ces chercheurs ont pu obtenir de l’éclairage en dehors de l’eau. Si initialement, l’éclairage est destiné pour les espaces publiques, aujourd’hui, celui-ci a conquis l’intérieur des maisons.

Les feuilles d’arbres artificielles

La nature est le premier élément qui constitue l’inspiration des scientifiques dans l’élaboration des dernières inventions. Dans le souci d’offrir de l’énergie plus propre, le biomimétisme gagne du terrain. Cette fois, les chercheurs se sont concentrés sur la photosynthèse des feuilles.

Les premières feuilles artificielles ont donc vues le jour en 2011. Elles reproduisent la photosynthèse des feuilles naturelles en transformant la lumière du soleil en hydrogène. La suite du processus consiste à convertir l’hydrogène en énergie qui sera stockée.

Aujourd’hui, le nouveau prototype se sert d’un alliage de nickel, de molybdène et du zinc pour leur fabrication. Ces innovations sont donc devenues plus abordables pour diminuer la facture d’énergie.

L’énergie osmotique

Le principe chimique de l’osmose a éveillé la curiosité de certains chercheurs qu’ils l’ont reproduit dans une centrale.

Ce principe est un phénomène naturel qui met en contact deux volumes d’eau douce et d’eau salée à travers une membrane semi-étanche.

Les molécules de sel qui sont présentes dans l’eau salée vont se migrer vers l’eau douce. Ce procédé va entraîner une surpression permettant d’envoyer l’eau vers une turbine. Ce dernier va par conséquent générer de l’électricité.

Même si aujourd’hui, il n’existe que 3 centrales osmotiques dans le monde, cette technologie peut être une solution efficace pour économiser de l’énergie dans un foyer. Leur performance sera d’autant plus élevée pour les zones côtières. Les maisons pourront ainsi être alimentées en électricité via les centrales osmotiques.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]