Home Immobilier Tout sur le diagnostic électrique obligatoire
Tout sur le diagnostic électrique obligatoire

Tout sur le diagnostic électrique obligatoire

0

Le diagnostic électrique permet de faire l’état de l’installation électrique d’un logement dans le but d’évaluer les risques potentiels qui pourraient mettre en danger ses occupants. Le diagnostic électrique est obligatoire lorsqu’un appartement/maison est mis en vente ou que l’installation électrique d’un bien mis en location date de plus de 15 ans.

Comment se déroule le diagnostic électrique

Seul un professionnel certifié peut effectuer un diagnostic électrique et vous pouvez le vérifier sur le site du ministère en charge de l’environnement. Ce professionnel effectue un inventaire complet sur l’installation électrique en partant du compteur d’électricité aux interrupteurs, en passant par les prises de courant et les fusibles. En outre, il contrôle le respect des normes électriques, l’état de vétusté ou d’usure des installations afin que les propriétaires puissent faire les travaux nécessaires. 87 points sont contrôlés au total, dont la vérification de la présence d’un AGCP, l’utilisation d’un dispositif de protection contre les surintensités qu’est le disjoncteur divisionnaire pour chaque circuit électrique, la vérification de la présence d’une liaison équipotentielle, la vérification d’une installation électrique adaptée pour les salles d’eau et salles de bain, l’absence de matériels électriques inadaptés à l’usage et l’inspection des protections mécaniques des conducteurs électriques.

Quelle sont les obligations sur le diagnostic ?

Le diagnostic électrique est obligatoire lorsque vous mettez en vente ou en location un logement dont les installations datent de plus de 15 ans. Mais, cette obligation varie suivant de nombreux cas. S’il ‘agit de copropriété présentant un permis de construire d’avant le 1er janvier 1975, le diagnostic est obligatoire, et ce que l’installation soit ou non de plus de 15 ans. Depuis janvier 2018, tout bien mis en location doit faire l’objet d’un diagnostic électrique. Enfin, le diagnostic électrique a une durée de validité de 3 ans. A noter qu’une installation vétuste peut causer un incendie, être source d’électrocution, etc.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *